Votre liberté

Votre liberté

désert océan – Maître, où trouverons-nous la liberté ?

 – Tout au bout du désert vous connaîtrez la liberté.

Votre désert est vaste mais non sans fin …
Trois cent soixante routes vous mènent au rivage
Mais une seule est la plus courte,  car vous n’êtes plus au centre …

Une chose est de se mettre en chemin :
Peu y parviennent encore
Pourtant l’immobilisme n’est pas vie mais survivance …

Une autre chose est de trouver sa route :
Mais si le vent de sable recouvre toutes les pistes
Il finit par laisser voir les étoiles …

Une autre chose encore est de garder le cap :
Les mirages ne font que vous détourner de votre route …

Une dernière chose enfin est d’aller jusqu’au bout :
Une oasis n’est pas le rivage, mais un lieu de repos …

Au terme du voyage
Découvrant l’océan
Vous comprendrez …

Le désert, le mirage, l’oasis,
Ne sont votre liberté …

L’étoile, le vent, l’océan,
Ne sont votre liberté …

L’immobilité, ni le cheminement
Ne sont votre liberté …

C.J.  1991

Partager