Un Étonnant Messager ... D'incroyables Messages !

Le prénom japonais Seiji signifie à la fois « le légitime », « qui gère l’état », « la règle juste », et aussi « l’homme qui cherche »… Tout un programme !
 
Au printemps 2016, chaque nuit durant trois mois, Seiji s’est réveillé sous la pression d’un « au-delà de lui » qui souhaitait transmettre par son intermédiaire des messages aux « Gens du Monde » et « aux Gens du Livre ». Au final, ce sont soixante textes et trois cent pages qui sortiront de ce surprenant processus d’écriture inspirée.
 

En approfondissant leur sens, Seiji a vu sa vie basculer dans une nouvelle dimension : celle de sa mission d’Âme … Pour la remplir, il est devenu nomade et a décidé d’écouter « les voix du vent » et de répondre aux « clins d’œil du Hasard ». 

À l’automne 2017, les intuitions de Seiji le mettent sur la piste de deux messages initiatiques cachés sur la terre de France par les rois et par les Templiers. Il lui faudra quasiment trois années pour les mettre au jour, les décrypter, en comprendre les arcanes, et rédiger les deux tomes qui les dévoilent.

Porteur de messages inscrits sur la terre et d’autres qui lui sont « tombés du ciel », Seiji vous les délivre à travers ces ouvrages  …

Un Découvreur Prédestiné

« Va là où tu ne sais pas
par des chemins que tu ne connais pas ».

Jean de la Croix

Méthode d'Investigation ...

Comme tout criminologue, il prend le temps de recueillir les indices et observations pour les analyser à l’aune des différentes disciplines et les passer au crible de différents registres, plutôt que de se précipiter dans des interprétations rapides et hasardeuses. Pour cette enquête, il a collecté le maximum de faits objectifs observables, et abordé les textes historiques, religieux, ésotériques ou visionnaires les plus divers, non comme des vérités, mais comme autant d’indices à punaiser sur le mur de ses investigations.

À force d’expérience,  il savait qu’un jour ou l’autre un nouvel élément lui permettrait de tendre un fil entre deux ou plusieurs de ces indices qui ne présentaient initialement aucun lien apparent.

Sensible aux signaux de l’époque autant qu’aux enseignements des anciens, attentif aux voix du vent et aux signes du « Hasard », il décida d’abandonner le confort de son quotidien pour adopter une vie d’itinérance : c’est alors que de nombreuses coïncidences plus étonnantes les unes que les autres émaillèrent sa quête et permirent la découverte de ces deux messages et leur décryptage.

l’Univers a donné de nombreux « coups de pouce » à Seiji : de formidables synchronicités lui ont d’abord mis la puce à l’oreille et l’ont ensuite continuellement accompagné tout au long de son enquête. Au fur et à mesure de ses découvertes et décryptages, il comprendra avec stupeur que tout était déjà écrit :  sur la France, dans de vieux textes visionnaires, dans l’histoire de sa famille, dans son identité, et même dans sa chair.

Parcours (en Bref ...)

Formé à l’école de la vie dans la ferme puis l’épicerie familiale, Seiji a une formation universitaire de juriste et de criminologue. Il exerce d’abord des fonctions de direction dans le secteur social, puis en entreprise. Ensuite, après une période consacrée à l’enseignement du droit et de la gestion, il se forme à plusieurs approches du courant humaniste de la psychologie ainsi qu’à l’analyse systémique, tout en exerçant divers « petits boulots ».

Il devient alors psycho‑praticien et formateur-consultant (en 1993).

Parallèlement à ses activités en entreprise et en cabinet, il sera douze années Maître de Conférences en Psychologie du Management et des Relations Humaines en université : il oriente ses recherches sur les phénomènes humains complexes et les divers aspects de la conscience. Mêlant sciences exactes et sciences humaines, ses travaux intègrent les aspects objectifs et subjectifs, le rationnel et l’émotionnel, le scientifique et le philosophique, l’individuel, le groupal et le sociétal.

S’appuyant sur l’Approche Intégrale de Ken Wilber, il a construit un modèle qui propose une vision globale structurée de tout cet ensemble, et en facilite une véritable intégration sur tous les plans: physique, énergétique, émotionnel, intellectuel, spirituel.

Il passe souvent pour un « homme du mental » aux yeux de ceux qui ne font qu’effleurer sa surface : pourtant, ceux qui prennent le temps de découvrir l’homme, de connaître son histoire et d’approfondir son travail savent que cette apparence recouvre bien d’autres facettes.

Sa curiosité l’a amené à explorer diverses voies ésotériques, et ses inspirations poétiques témoignent d’une sensibilité ouverte aux sphères du cœur et à celles de « l’invisible ».

L’univers de Seiji est vaste … Il n’offre ses secrets qu’à ceux qui choisissent de le parcourir !

Partager