Bleus de fond

Bleus de fond

tableau mé-mo004A chaque instant voisin
De sable et de lumière
Etreignant nos silences
Nous murmurons nos pas…

Que nous faudrait-il craindre
Que nous n’ayons déjà ?

Autour
Toujours
Les horizons fuyants

Les éternels mirages
Les brûlures des temps
Et du bleu fond de l’âme
La solitude nue
Face aux cœurs asséchés …

Que nous faut-il attendre

Que nous n’ayons déjà ?

Dans l’infini silence
Le chant de son regard
Le souffle de l’instant
à l’aube qui bleuit

Plus loin  … ?

Peut être …
Et pourtant si présent

Se taire
Encore un pas

Et puis encore un autre
Cheminer patiemment

Jusqu’au fin fond de l’âme

  C.J. Concarneau, Août  2002



Partager